Tempura – beignet de légumes et crevettes

Facilité : 1
Coût : 1
Epice :
Personnes : 4
Cuisson : 3 Minutes
pdf
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Ingrédients :

  • 150 g de farine
  • 1 tasse d’eau glacée
  • 1 œuf
  • 8 crevettes roses
  • 1 carotte
  • 1 courgette
  • 1 patate douce
  • 1 poivron
  • 4 chapeaux de shiitake

Préparation :
Dans un bol mettre l’œuf et battre légèrement, verser l’eau glacée, mélanger bien puis ajouter au fur et à mesure la farine en mélangeant délicatement pour éviter les grumeaux.

Couvrir et laisser reposer 1h au frais.

Décortiquer les crevettes en laissant la queue puis faites une légère entaille sur le dos de la crevette et retirer la veine noir.

Peler et couper la carotte et la courgette en deux dans le sens de la longueur puis en quatre puis en bâtonnet d’un cm.

Peler et couper la patate douce en deux puis en tranche d’un cm.

Couper le poivron en bâtonnet et en deux les chapeaux de shiitake.

Faites chauffer l’huile à feu fort. Tremper les légumes et les crevettes dans la pâte puis les plonger les en petites quantité dans l’huile et cuire 3 minutes.

Égoutter les sur du papier absorbant.

Servir.

Astuces : vous pouvez utiliser différents ingrédients comme des oignons, des aubergine ou des poissons à chair blanche (cabillaud).
Le secret d’un bon tempura est la finesse de la pâte à frire qui doit être un peu plus fluide qu’une pâte à crêpes, et surtout maintenue froide. Le bain de friture doit, au contraire, être à 180°C (on peut savoir que cette température a été atteinte en jetant une goutte de pâte à frire, laquelle doit plonger immédiatement et remonter à la surface très rapidement avec un grésillement caractéristique, sans pour autant noircir). C’est ce contraste de température qui permet une cuisson rapide et parfaite, la carapace très vite formée rendant le beignet croquant sous la dent en surface, empêchant l’huile de trop pénétrer à l’intérieur, ce qui permet de conserver la saveur et la couleur des légumes.

Anecdotes : Le tempura est généralement servi tel quel, dans une corbeille de bambou tressé ou une assiette, posé sur du papier absorbant. On saisit un morceau avec ses baguettes et on le plonge dans un ramequin individuel, contenant du radis noir râpé additionné de jus de citron (ou de vinaigre de riz) et de sauce soja.

Nouilles aux crevettes et champignons noirs
Plat cambodgien et thaïlandais à base de crevettes, de pâtes et de champignons. C'est un plat au wo...
Daal Bhaat Tarkari – riz aux légumes népala...
Le dal bath tarkari est le plat national Népalais. Ils le mangent matin et soir. Généralement végéta...
Bibimbap - salade de boeuf, riz et légumes
Le bibimbap est un plat originaire de jeonju en corée du sud, c'est une sorte de salade de riz, de l...
Alu Acchar - salade de pommes de terre
Alu Acchar est une salade de pommes de terre aigre. Les acchars sont très présent dans la cuisine né...
Mok Pa - Papillotes de poisson coco
Mok Pa est une Papillotes de poisson coco, un met célèbre au Laos grâce a son gout unique, un mélang...
Canh dau hu - soupe de soja
Canh dau hu est une soupe de soja très facile a faire et rapide qui nous vient du nord du vietnam.
Pou Ja - Crabe farci thaï
Voici la recette du Pou Ja, crabe farci de thaïlande que vous trouvez chez tous bons traiteurs asiat...
Pochero – Puchero - pot au feu
Pochero ou Puchero est une sorte de pot au feu des philippines.
Lau bo - fondue vietnamienne
Lau bo est la fondue vietnamienne, très gouteuse et savoureuse on la mange avec une galette de riz e...
Khao Poun – Soupe de nouille au porc et lai...
Le Khao Poun est la soupe traditionnelle la plus connue au Laos où elle est notamment servie à tous...