Chapatis – pain indien

écrit le par Posté dans : Gourmandise, Inde | tag(s) : ,
Facilité : 2
Coût : 1
Epice :
Personnes : 6
Cuisson :
pdf
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)

Ingrédients :
Pour 20 à 24 chapatis:

  • 3 tasses de farine complète ou de farine à roti
  • 1 c. à café de sel
  • 1 c. à soupe de ghee ou d’huile
  • 1 tasse d’eau tiède

Préparation :

Réserver environ 1/2 tasse de farine pour rouler les chapatis.

Verser le reste de farine dans un grand bol, salez et incorporer l’huile ou le ghee. Verser toute l’eau en une fois, mélanger et petrir 10 minutes jusqu’à ce que la pâte soit assez ferme (plus on la pétrit, plus les chapatis seront légers).

Rouler en boule et couvrir d’un torchon. Laisser reposer 1 heure. Si la pâte repose toute une nuit, les chapatis seront très légers et bien croustillants.

Diviser la pâte en faisant des boules de la taille d’une grosse noix, aplatir chaque boule sur une plaque farinée en lui donnant une forme circulaire aussi fine qu’une crêpe.

Faire chauffer une crêpière ou une poêle épaisse et cuire les chapatis en commençant par les premiers façonnés.

Poser le chapati sur la poêle et le laisser cuire 1 minute environ, cuire l’autre côté encore 1 minute en pressant légèrement les bords avec une spatule, ceci favorise la formation de bulles d’air et gonfle le chapati, dès qu‘ils sont prêts, envelopper les dans un torchon propre, pour les garder chauds.

Servir avec du beurre, des curries secs ou des plats de légumes.

En Inde les morceaux de chapati sont roulés en cornets de façon à être utilisés comme cuillère pour consommer la sauce du dhal.

Astuces : En Inde, les chapatis sont cuit sur le tawa (plaque de fonte) et on le tient quelque instant directement au-dessus du feu,ce qui les fait gonfler comme des ballons. Cela peu se faire sur la flamme du gaz, en le tenant avec une pince.

Anecdote : En 1857, les Britanniques observèrent une pratique étrange que certains pensent être le signal du déclenchement de la révolte des Cipayes. Une chaîne se forma, peut-être à partir de Kâmpur, de la façon suivante : chaque gardien de village, appelé chaukidar, préparait dix chapati dont il donnait une paire à un autre chaukidar, touchant ainsi cinq villages, tous les villages de la vallée du Gange étant ainsi joints en dix jours. Certains pensent qu’il s’agit là de la méthode utilisée pour transmettre le signal de l’insurrection. Cependant, tous les historiens ne sont pas d’accord sur cette interprétation, et pour eux la chaîne garde alors tout son mystère, et trouve peut-être son origine dans un acte magique, religieux ou autre qui n’a pas encore été découvert.

Chapatis – pain indien, 5.0 out of 5 based on 1 rating

Ghee ou ghi - Beurre clarifié
Le ghi donne ce goût riche, caractéristique de la cuisine de l’Inde du Nord.
Sago gula melaka – pudding au tapioca
Le gula melaka est un dessert de Malaisie à base de tapioca très bon et rafraîchissant
Murtabak - Martabak - galette fourrée
Murtabak ou Martabak est une galette fourrée de mouton et d'oignons. Il est populaire dans l'asie co...
Chuoi nuong – gâteau à la banane
Chuoi nuong est un célébre gâteau à la banane du Vietnam. Il existe différente version ...
Fish head curry - têtes de poisson au curry
La têtes de poisson au curry est une spécialité de singapour que l'on trouve aussi en malaisie et au...
Ensaimada - brioche
Ensaimada est une brioche d'origine Majorque que l'on trouve aux philippines à cause de 4 siècles de...
Dorayaki - gâteau fourré aux haricots rouge...
Le Dorayaki est un genre de sandwich de pancake fourrée au haricot rouge sucrée.
Dàn tà - Tartelettes aux oeufs
La tarte aux œufs est une spécialité chinoise, elle consiste en une pâte brisée, garnie d'un flan au...
Boules de coco
C'est un dessert très apprécier en Chine et qui sont déguster lors des événements tels que le Nouvel...