Moh hin gha – mohinga – soupe de poisson

écrit le par Posté dans : Birmanie, Soupe | tag(s) : , , , ,
Facilité : 1
Coût : 2
Epice :
Personnes : 6
Cuisson :
pdf
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Ingrédients :

  • 500 g de filets de poisson
  • 4 oignons hachés
  • 6 gousses d’ail
  • 2 c. à café de gingembre frais haché finement
  • 1 c. à café de curcuma en poudre
  • 1/2 c. à café de piment en poudre
  • 2 c. d’huile de sésame
  • 4 c. d’huile d’arachide
  • 2 piments frais épépinés et hachés
  • 4 tasses de lait de coco
  • 1 cœur de bananier ou à défaut boîte de pousses de bambou
  • 1 c. à café de pâte de crevettes séchées (ngapi)
  • 1 c. de sauce de poisson
  • 3 c. de farine de pois chiches
  • 2 tasses de crème de coco
  • 2 c. de jus de citron
  • sel
  • 500 g de vermicelle aux oeufs ou de riz
  • oeufs dur
  • coriandre hachée grossièrement

Préparation :
Laver le poisson et le faire pocher 5 minutes puis réserver le poisson et le bouillon de poisson.
Mixer les oignons, l’ail, le gingembre, le curcuma et le piment en poudre jusqu’à obtenir une purée.
Chauffer l’huile de sésame et l’huile d’arachide dans une grande casserole et y faire sauter cette purée.
Lorsque le mélange commence à dorer et à attacher, ajouter le bouillon du poisson, le lait de coco et le cœur de bananier (ou les pousses de bambou).
Porter à ébullition puis laisser cuire à feu doux jusqu’à ce que le cœur de bananier (ou les pousses bambous) soient tendres, délayer la pâte de crevettes dans la sauce de poisson et ajouter au mélange, ajouter la farine de pois chiches et délayée dans un peu de lait de coco.
Remuer constamment jusqu’à la reprise de l’ébullition, laisser mijoter 5 minutes et ajouter le poisson.
Ajouter alors la crème de coco et le jus de citron en remuant jusqu’à ce que la soupe recommence à frémir. Goûter et rectifier l’assaisonnement.
Faire cuire les vermicelles dans de l’eau salée jusqu’à ce qu’elles soient croquantes.
Égoutter et les mettre dans un grand bol pour les servir à côté de la soupe .
Servir le Moh hin gha dans une soupière et donner aux convives de grands bols ou des assiettes à soupe.
On sert d’abord les nouilles et on verse la soupe par-dessus. Le Moh hin gha doit être servi bouillant. Il est souvent accompagné d’œufs dur et de coriandre que chaque convives mettront à leur guise.

Astuces : On peut utiliser du vermicelle chinois ou européen.

Anecdotes : Le Moh hin gha est le plat national birman.
Des marchands ambulants vont de maison en maison et proposent des bols de Moh hin gha.
On sert souvent ce repas complet lorsqu’on a de nombreux invités.
Il n’y a pas de vraie foire ou de fête sans marchands de Moh hin gha.
Le vermicelle de riz, a baie de farine de riz.

Chutney pommes - confiture de pommes
Le chutney est une sauce qui accompagne les plats en inde et au bangladesh.
Curry de poisson à la moutarde
Curry de poisson à la moutarde est très répendu au Bengladesh qui est proche de la mer et les bengal...
Getuk lindri - gâteau vapeur à la noix de c...
Getuk lindri est un gâteau vapeur au manioc saupoudré de noix de coco. On trouve se dessert en indon...
Pol sambal - sambal de noix de coco
Pol sambal est un sambal de noix de coco qui accompagne beaucoup de plat au sri lanka.
Fish head curry - têtes de poisson au curry
La têtes de poisson au curry est une spécialité de singapour que l'on trouve aussi en malaisie et au...
Chili crab et black pepper crab - crabe épi...
Chili crab et black pepper crab est un plat de crabe épicé de singapour que l'on mange avec les doig...
Misoshiru - Soupe miso
Misoshiru est la célèbre soupe miso est un plat très apprécier des japonais, elle se consomme soit e...
Sanwin Makin – gâteau de semoule
Sanwin Makin est un gâteau de semoule de birmanie, il peut se manger comme dessert.
Fondue thaïlandaise
Cette fondue thaïlandaise est à base de boeuf , de porc et de veau. Laissez vous tentez par ce plat ...
Chop Suey au poulet
le Chop Suey est un des plats traditionnels, dont les migrants chinois ayant emporté avec eux en s'i...