Sauce aux huîtres

écrit le par Posté dans : Cambodge, Chine, Sauce, Thaïlande | tag(s) : ,
Facilité : 1
Coût : 1
Epice :
Personnes : 4
Cuisson :
pdf
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Ingrédients :

  • 2 tasses de chair d’huîtres
  • 3 tasses d’eau
  • 1 tasse de jus de palourdes
  • 1 c. à café de sel
  • 1 gousse d’ail émincée
  • 1 échalote émincé
  • 3 tranches de gingembre émincées
  • 1/4 tasse de sauce soja
  • 1 c. à café de sucre
  • 1 c. à café de fécule de maïs
  • 3 c. à café d’eau

Préparation :

Dans une casserole, porter la chair d’huîtres, l’eau et le jus de palourde à ébullition laisser mijoter à feu doux pendant 30 minutes.

Puis ajouter les autres ingrédients le sel, l’ail, l’échalote, le gingembre, la sauce soja, le sucre et la fécule de maïs et remuer constamment.
Si le mélange accroche au fond ajouter un peu d’eau et laisser mijoter encore 5 à 10 minutes jusqu’à ce que le liquide soit visqueux et d’un brun sombre.
Passer la sauce à la passoire, pour en garder que le liquide.
Laisser refroidir puis mettre au réfrigérateur.
La sauce se conserve plusieurs semaines dans un pot hermétique.

Astuces : Normalement une authentique sauce d’huître se prépare en faisant caraméliser un bouillon d’huître jusqu’à ce qu’il devienne visqueux et brun sombre. Aucun autre ajout n’est nécessaire, même pas de sel. Son goût subtil à la fois sucré et salé parfume un grand nombre de mets : viandes, volailles, poissons, fruits de mer, légumes, nouilles et riz sautés.

Anecdotes :
La sauce aux huitres est souvent utilisée dans les cuisines cantonaise, thaïe et khmère. En cambodgien, elle est appelée preng kchyang et en chinois haoyou.
La sauce aux huitres fut créée accidentellement par un cantonnais, Lee Kum Kee. Ayant oublié un plat d’huîtres sur le feu, il se rendit compte que le bouillon qui devait se former s’était transformé en une sauce brunâtre et épaisse au parfum très riche. Il vendit sa nouvelle production qui devint très rapidement populaire. Il forma en 1888 la « Lee Kum Kee Oyster Sauce House » pour produire sa création en grande quantité. Au XX siècle, pour produire plus rapidement la sauce d’huître et diminuer les coûts, la sauce est épaissie avec de la fécule de maïs, parfumée avec de l’extrait d’huître concentré (importé de Chine ou du Japon) et assombrie par du caramel.

Tom Yam kung (soupe de crevettes)
Cette soupe de crevettes au goût unique est un des plats thaïlandais préféré auprès des touristes ét...
Salade de fruits asiatique
La salade de fruit exotique chinoise est très bonne et rafraîchissante en été.
Arroz caldo – soupe de riz au poulet
Arroz caldo est un plat typique philippin , beaucoup de vendeurs ambulant le prépare et il se mange ...
Chutney pommes - confiture de pommes
Le chutney est une sauce qui accompagne les plats en inde et au bangladesh.
Phaksha Pa - porc aux légumes
Au Bhoutan, Phaksha Pa ou porc aux légumes fait parti de la gastronomie bhoutanaise.
Pakoras de soja - beignet de soja
Pakoras de soja sont des beignets de soja, on les mangent généralement pas dans les restaurants, mai...
Fondue chinoise aux fruits de mer
La fondue chinoise aux fruits de mer ravira tous ceux qui aiment les fruits de mers.
Dàn tà - Tartelettes aux oeufs
La tarte aux œufs est une spécialité chinoise, elle consiste en une pâte brisée, garnie d'un flan au...
Fortune cookie - gâteau porte bonheur
Le biscuit chinois (Fortune cookie) est une confiserie, servie dans les restaurants chinois aux État...
Chop Suey au poulet
le Chop Suey est un des plats traditionnels, dont les migrants chinois ayant emporté avec eux en s'i...