Fondue chinoise

Facilité : 1
Coût : 3
Epice :
Personnes : 6
Cuisson :
pdf
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Ingrédients :

  • 300 g de blanc de poulet
  • 300 g de rumsteck
  • 300 g de saumon en filet
  • 300 g de colin
  • 300 g de crevettes roses
  • 1 chou chinois
  • 2 carottes
  • 8 petits oignons blancs
  • 1 botte de coriandre fraîche
  • 2 cubes de bouillon de légumes
  • 2 c. à café d’huile de sésame
  • 25 g de champignons noirs
  • 2 citrons
  • 2 poignées de pousses de soja
  • 1,5 litres d’eau
  • 200 g de vermicelles de riz
  • sauce chinoise pimentée
  • sauce de soja
  • sauce nuoc mam
  • sauce aigre douce

Matériel

  • 1 appareil à fondue
  • 8 petites passoires métalliques chinoises

Préparation :
Couper la viande et le poisson en fines lamelles et décortiquer les crevettes.

Faites tremper pendant 20 minutes les vermicelles et les champignons dans de l’eau tiède.

Éplucher les carottes, les oignons et le choux chinois et les émincer finement.
Ciseler la botte de coriandre et couper les citrons en quartier.

Préparer le bouillon en faisant chauffer 1,5 litre d’eau, ajouter les cubes de bouillon, la sauce de soja et l’huile de sésame (vous pouvez ajouter un peu de 5 épices ou du piment selon votre goût) puis porter à ébullition.

Dresser tous les ingrédients dans des assiettes : une pour la viande, une pour le poisson, une autre pour le soja, le chou, les carottes et les oignons, et une pour les citrons (dont le jus sera utilisé pour assaisonner).

Mettre les sauces et la coriandre ciselée dans de petits bols individuel. Égoutter les vermicelles et les mettre dans un plat avec une petite cuillère d’huile pour éviter qu’elles ne collent.

Verser le bouillon brûlant dans l’appareil à fondue.
On cuit les éléments de la fondue en les plongeant dans le bouillon, le mieux est d’utiliser de petites passoires métalliques que l’on trouve dans les magasins chinois.

Chacun choisit ce qu’il veut et le plonge dans le bouillon, puis on le met dans le bol avec un peu de bouillon et chacun assaisonne avec les différentes sauces et condiments. On peut boire le bouillon parfumé.

Astuces : Vous pouvez remplacer ou ajouter certains ingrédients : remplacez le chou chinois par de petits bouquets de brocolis, les crevettes par des noix de St jacques, les champignons noirs par des shiitake ou des champignons de Paris. Vous pouvez aussi utiliser d’autres assaisonnements (sauce d’huitre, poivre de Sechouan, etc…). La sauce coco-curry fera aussi un bon accompagnement.

Galettes de poisson et salade de concombres
Très populaire en Thaïlande ces petites galettes de poisson sont parfaites pour une entrée.
Poulet Kurma
Le poulet kurma est très rependu a bruneï, il est gouteux avec un mélange d'épice savoureux , vous v...
Samgyetang - poulet au ginseng
Samgyetang est un plat coréen, une soupe de poulet au ginseng. Ce plat coréen est très bon pour la s...
Macher jhol - curry de poisson
Macher jhol est un plat de curry de poisson, c'est un plat traditionnel du bangladesh.
Poulet tarkari
Poulet tarkari est une recette népalaise très savoureuse grace a son goût unique donné par les épice...
Porc Fing - porc au vermicelles et piment
Porc Fing ou porc au vermicelles et piment est un plat bhoutanais au piment qui est considéré comme ...
Nasi lemak - riz coco et anchois
le nasi lemak est du riz au lait de coco avec sauce pimentée, concombres, anchois et cacahuètes ser...
tai chi chao mifen - vermicelles de riz sau...
tai chi chao mifen est un plat de vermicelles de riz sauté taïwannais.
Gin thoke - salade au gingembre
En birmanie ils sont très friands de salade, en voici une le Gin thoke qui est une salade au gingemb...
Soupe de poulet au citron – moan gnam gnow
Le repas typique Cambodgien commence toujours par une soupe ou un bouillon de riz.